menu
×

Deux prix et un nouveau projet

Pour introduire cette première Newslettre, nous aimerions féliciter le Professor Michael Graetzel, de l’EPFL, qui a récemment reçu le prix international du roi Faisal  (Arabie Saoudite) ainsi que le Prix du mérite vaudois (Suisse).

Le Professeur Grätzel étant déjà conférencier à l’Université de Jeddah, le prix international du roi Faisal ferra connaître notre technologie DSSC dans cette région du monde et augmentera ainsi notre visibilité sur le marché du Moyen-Orient.

Dans cette région où le sable est omniprésent, la poussière se rassemble et s’installe à la surface des panneaux solaires installés à l’horizontal. Ce phénomène modifie les performances de ces structures solaires. Un nettoyage fréquent et coûteux est alors nécessaire pour éviter cette situation.

Grâce à nos panneaux bifacials, installés verticalement, ce phénomène est considérablement réduit et permet un nettoyage des panneaux d’une seule fois par année, ce qui correspond à une fréquence de lavage standard pour les bâtiments en verre à travers le monde. En plus de leur transparence, nos panneaux protègent l’intérieur des bâtiments. En effet, ils bloquent jusqu’à 70% des rayons infrarouges générateurs de chaleur. C’est un avantage majeur dans cette région où les bâtiments en verre sont nombreux. Nos modules démontrent clairement qu’ils sont plus que des panneaux photovoltaïques simples ; ce sont des panneaux de construction en verre multifonctionnels !

Le prix du mérite Vaudois est un prix attribué par les autorités du canton où se trouvent les laboratoires du Professeur Grätzel. Il couronne tout son travail réalisé depuis son arrivée à l’EPFL en 1977. Il est important de mentionner que les laboratoires de Photoniques et Interfaces (LPI) de l’EPFL emploient près de 40 scientifiques, travaillant à développer de meilleurs colorants, électrolytes et autres matériaux, tout en contribuant à une amélioration constante de notre technologie. Par conséquent, H.Glass travaille en étroite collaboration avec les laboratoires de l’EPFL sur divers projets d’industrialisation. Au début du mois de mars, les Professeurs Michael Grätzel, Anders Hagfeldt et le Docteur Sahik Zakeeruddin ont visité nos locaux pour discuter du transfert de technologie des laboratoires de l’EPFL à la production industrielle chez H.Glass.

Nouveau projet

L’Exposition Universelle 2015, organisée à Milan (Italie), aura lieu du 1er mai au 31 octobre 2015. Le plus grand monument de l’événement représentera un soleil sur le toit du pavillon autrichien. L’Autriche se concentrera sur l’énergie durable, son intégration dans les bâtiments et son efficacité dans la consommation d’énergie. Le soleil sera composé de 78 panneaux H.Glass, de couleur orange, rouge et vert. Nos modules ont été livrés début mars à SFL, la société installatrice des panneaux lors de l’exposition. Le Professeur Grätzel nous a également fait part de sa présence lors de l’inauguration en mai. L’équipe de H.Glass est honorée de présenter les panneaux les plus grands (6000cm²) du monde et les seuls modules en verre présents sur cette prestigieuse exposition. Nous partagerons les premières images de cet événement dès qu’elles seront disponibles.

Un nouveau brevet et un département R&D continue

Deux prix décernés à son inventeur, une exposition mondiale pour H.Glass à Milan, notre technologie ne s’arrête pas là ! Nous avons déposé un brevet pour la production de nos plus grands panneaux. Notre invention nous permet de fabriquer des modules pouvant absorber les différents effets de l’éclairage et de la chaleur associée. Nous avons actuellement deux panneaux standards de 100cmx60cm (6000cm²), qui peuvent être installés verticalement ou horizontalement. Ce sont aujourd’hui les plus grands panneaux disponibles sur le marché. Dans un avenir proche, nous serons en mesure de fournir des modules de 100cmx100cm. Notre technologie évolue continuellement et, dans cet esprit, nous poursuivons notre recherche et développement avec plusieurs laboratoires suisses.